« L ‘attention au corps et à la respiration, nous amène à la présence ; la présence ouvre la porte de la conscience ; pour un chemin de profonde liberté avec soi-même et avec les autres, dans une grande simplicité … »

Josette JACQUES

ÉTÉ 2022

été 22.png

Pour entrer dans l’été, je vous offre un poème de TAGORE,  et,              

une journée-silence pour ... le vivre, le ressentir ….

   Samedi 11 JUIN de 10h à 16h, avec son pique-nique, il faut s’inscrire !

Les médit’ du mardi continueront en juillet et août. Toujours à 20h20.

N’hésitez pas à amener vos ami .e.s de passage et nous irons méditer dehors chaque fois que ce sera possible !  

       La même source de vie qui coule

     dans mes veines nuit et jour coule

 par le monde et danse en mesures rythmiques.

 

       C’est la même vie qui pousse en joie

       à travers la poussière de la terre

       dans d’innombrables brins d’herbe

et se brise en des vagues tumultueuses de feuilles et de fleurs.

 

C’est la même vie qui est ébranlée dans le berceau de l’océan

        de la naissance et de la mort,

          dans le flux et le reflux.

Je sens que mes membres sont glorifiés par le contact de ce monde.

        Et ma fierté, venue de la pulsation de vie des âges,

           danse ce moment dans mon sang.

Bon été à chacun.e de vous, Josette

PRINTEMPS 2022

Sans titre.png

Photo Jean Philippe PAUL

           Être comme ci, être comme ça, être ceci, être cela ....

 Et si, on était TOUT ÊTRE , sans ci, ni ça ?  Juste ÊTRE, dans l’ainsité :  Facile à dire / Difficile à vivre !

            Surtout dans ces temps troublés où les peurs et les souffrances nous assaillent.

     .....  Et c’est bien pour cela que nous avons besoin d’entrainement et du soutien du groupe.

 

Je vous propose, en plus des   *médit ’mardis 20h20 ,

    *  une nouvelle journée printemps

    Le lundi 11 avril   de 10h à 16h   méditation et marche nature avec son pique-nique,  à BY

                       Il faut s’inscrire !    josetteby@free.fr ou 03 81 63 75 08

    *  un atelier préparation à l’assise

 Le mardi 31 mai   à 19h30   suivi de la méditation jusqu’à   21h30   

    *   la journée silence   -   le samedi 11 juin   -   de 10h à 16h   -   médit’ et marche.                                                  

                       Il faut s’inscrire !    josetteby@free.fr  ou 03 81 63 75 08

Et si vous souhaitez découvrir Embodied Life avec Russell et Linda DELMAN,

Il y a un WE à Paris les 2-3 AVRIL 2022          contact : Marion Clemencon    06 19 07 72 90

                                                                                                   marionclemencon@icloud.com                                                                                                             

Ou 3 jours en Suisse 7-10 AVRIL 2022           http://www.theembodiedlife.org/

Byz,  Josette

Pré-PRINTEMPS 2022

Eh oui…mine de rien ...ça sent le printemps. Les mésanges qui chantent, le bois sur la colline qui devient rose (avec cette subtile préparation des bourgeons), les premiers perce-neiges dans les endroits abrités de la forêt... Autant de signes qui nous invitent à nous laisser inspirer, aspirer par cette énergie du printemps et même à se donner les moyens d’aller y puiser l’élan de vie, de floraison, de joie – à l’intérieur de nous et dans la nature -

Pour cela, je vous fais 2 propositions :

*Tout d’abord, une  « phrase gestuelle » que je vous invite vraiment à pratiquer, elle aide à percevoir cette élongation de la colonne que l’on recherche tant dans la méditation, et qui est aussi une façon de mieux faire circuler « la sève ». (Cliquer pour regarder la vidéo)

*et je vous propose une journée immersion méditation et nature, avec marche et pique-nique (repas en conscience) , silence et partages, à l’affût printanier !                         

Le lundi 28 février de 10h à 16h , il faut s’inscrire (nombre limité de places). josetteby@free.fr ou 03 81 63 75 08 .

pré printemps.png

E = Expir - I = Inspir

Bisou-bisou, Josette

HIVER 2021

Here is the translation in English

Solstice, mardi 21 décembre, méditation spéciale tout en gestuel,

 (Et silence). Venez ! Venez ! Entrons ensemble dans la profondeur.

« Il y a, en chacun, chacune de nous : une étincelle,

capable d’inverser les tendances qui partent en spirale de violence et de dépression, en nous et dans le monde autour de nous. 

 

En activant, consciemment, la spirale de gratitude, nous entamons un chemin de paix et de joie. »

                                                                                David Steindl-Rast

hiver 21.png

Eh bien oui, l’étincelle, c’est dans le noir qu’elle brille ! Dans tous nos errements, nos difficultés, nos erreurs, elle est là. C’est vraiment un choix conscient que de l’utiliser pour « retourner la vapeur », pour s’engager pas à pas sur un nouveau chemin.

...Noël est un bon temps pour cela ...

Suivons l’étoile comme les bergers dans la nuit et les rois mages... et revenons par un autre chemin   - Emerveillé.e.s - - - Transformé.e.s -

« L’AMOUR EST UNE PUISSANCE MÛRIE »

L’assise est une façon, à la portée de tous et toutes, pour vivre cela, même si on pense que ce n’est pas pour soi,

Je vous invite vraiment à essayer, à insister, à persévérer !

Comme l’histoire du bœuf dans le bouddhisme avec ces 10 images de départ, recherche, puissance, apprivoisement, vacuité et retour.

Je suggère que nous suivions ce parcours pour la

     Médit’ du 1er janvier de 18h30 à 21h à BY. 

         Vous êtes invité.e.s !!!

         (Sur place ou depuis chez vous.)

Et surtout continuons à chercher l’étincelle,

     Au plus profond de nous !

Avec tendresse, Josette

Et pourquoi pas se refaire un petit défi-médit’ 12 jours pour finir ou démarrer l’année ?!  C’est

AUTOMNE 2021

« La vie contemplative doit offrir un champ, un espace de liberté, de silence, dans lequel des possibilités sont autorisées à faire surface et où de nouveaux choix – au-delà de la routine – se concrétisent. Elle devrait créer une expérience nouvelle du temps, pas comme une solution provisoire, une pause, mais comme un « temps vierge » - pas comme un blanc à remplir ou un espace intact à conquérir ou à violer, mais comme un espace qui puisse jouir de ses potentialités et espoirs propres – qui ait sa propre présence à lui-même. Le temps propre de quelqu’un, qui ne soit pas dominé par son égo et ses exigences propres. Ouvert aux autres, donc - un temps de la compassion, enraciné dans le sentiment de l’illusion commune et de la critique qu’on peut en faire. »

Alors c’est si petit et bien modeste, mais j’espère tout de même un peu de cela dans notre méditation du mardi, comme une luciole dans la nuit .... Soyons ces petites lumières en éveil !

TOUS LES MARDIS

de 20h20 à 21h30

à BY

AUTOMNE 21.png

« Aurores magnifiques, jour après jour. Quelle paix !
Méditation avec des lucioles, brume dans la vallée, dernier quartier de lune, chouette dans le lointain – éveil intérieur et concentration en paix et harmonie d’amour et de reconnaissance. » ***

Bien amicalement, Josette

*** Du livre MEDITATIONS AVEC LES LUCIOLES, de Thomas Merton,

qui vient de sortir en traduction française. ***

ÉTÉ 2021

Les 10 kms n’existent plus, le « couvre-feu » est presque terminé,

     Profitez-en pour nous rejoindre les mardis soir à BY !!!

     Toujours 20h20 à 21h30 …en toute liberté...

     ...et si le cœur vous en dit, inscrivez-vous (josetteby@free.fr)

à la Journée silence : LE SAMEDI 12 JUIN de 10h à 16h, méditation et marche. (N’oubliez pas un petit pique-nique facile à transporter !)

été 21.png

Sensation  

                 d' ’Arthur Rimbaud

 

Par les soirs bleus d’été, j’irai dans les sentiers,

Picoté par les blés, fouler l’herbe menue :

Rêveur, j’en sentirai la fraîcheur à mes pieds.

Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :

Mais l’amour infini me montera dans l’âme,

Et j’irai loin, bien loin, comme un bohémien,

Par la Nature, – heureux comme avec une femme.

Bon été à chacun.e de vous, Josette

PRINTEMPS 2021

printemps 21.png

Je ne résiste pas dans l’élan du printemps à vous livrer ce petit passage de Castaneda :

« Chercher la liberté est la seule force motivante que je connaisse. La liberté de planer dans cette infinité là-bas. La liberté de se dissoudre ; de s’envoler ; d’être comme la flamme d’une bougie, qui, bien qu’ayant à faire face à la lumière de milliards d’étoiles, reste intacte, car elle n’a jamais prétendu être plus que ce qu’elle est : une simple bougie. »

Alors gardons notre flamme et même tentons de l’entretenir !

Pourquoi ne pas y consacrer le matin d’équinoxe SAMEDI 20 MARS de 10h à 12H30 ???

        ...Pour méditer, marcher, cultiver l’émerveillement ...

Car, comme le dit si bien Edouard Cortès dans son magnifique petit livre PAR LA FORCE DES ARBRES

« L’émerveillement ne vient pas de l’innocence. Il surgit de notre lucide petitesse...

 Qui sait au printemps regarder les plissures d’une feuille,

     lira un peu ce qu’est l’espérance. »

 

Je vous invite à vous inscrire par mail : josetteby@free.fr ou tél :  03 81 63 75 08

  (nombre de places limité, participation financière totalement libre)

Vous pouvez aussi anticiper la prochaine journée silence le SAMEDI 12 JUIN !

   Le défi médit’ est à votre disposition sur le site, on médite toujours à By les mardis soir.

 

                 Bien amicalement, Josette

DÉFI MEDIT'

Ecouter les méditations

Défi médit’ 12 jours !

Pour démarrer l’année … entre le 17 et le 30 janvier 2021…


Chaque jour, vous recevrez une petite méditation enregistrée

à faire chez vous, ¼ heure, quand vous voulez,

Il suffit d’envoyer votre adresse mail à :  josetteby@free.fr

(Vous pouvez le proposer à d’autres qui auraient envie.)

Vous aurez aussi qqs conseils et petits textes !

Je me réjouis de vous préparer tout ça et espère que ce sera bénéfique pour vous, ne tardez pas à vous inscrire,

c’est cadeau et je répondrai aussi (comme je le pourrai)

à vos éventuelles questions.

Avec mes meilleurs vœux, Josette

HIVER 2020

Here is the translation in English
HIVER 20.png

L’ouverture du cœur pourrait receler un joyau…

                                         …inestimable !!!

*nous libérant de nos peurs

*brisant nos schémas intérieurs destructeurs

*développant la joie (même au sein de nos luttes quotidiennes)

*déverrouillant notre bonté naturelle et notre intelligence.

 

Plutôt que de rechigner, et avec peut-être, une part de nous qui bougonne lourdement, essayons de laisser résonner cette phrase de Richard ROHR dans EAGER TO LOVE* :

 

« Quoique qu’il en soit, chaque jour et de toute façon, nous devons choisir de vivre d’amour. _ ce qui relève quasiment d’une décision _ et même d’un enthousiasme à s’engager sur des chemins d’amour toujours plus profonds _ ceci étant la grâce imméritée qui découle de la décision ! »

Pour évoquer en quoi la méditation peut nous y aider…

       Voici un petit extrait THE POCKET* de Pema CHÖDRÖN :

 

Dans l’assise méditative, nous nous entrainons à une pleine conscience, à une bienveillance inconditionnelle : en étant inébranlables dans notre corps, nos émotions et nos pensées.

Nous restons avec notre petit lopin de terre intérieure, confiant(e)s qu’il puisse être cultivé, amendé vers son plein potentiel. Bien que ce soit plein de cailloux et que le sol soit aride, nous commençons à labourer cette terre avec patience. Nous laissons le processus évoluer naturellement…Cela ne veut pas dire qu’il y aura des fleurs tout de suite …

La joie viendra de ne pas nous abandonner, de ne pas renoncer, de persévérer, de rester avec nous-mêmes et d’expérimenter notre énergie de guerrier(e) d’amour.

…Et même si certains matins au réveil, remontant de nulle part, un profond chagrin d’aliénation et de solitude nous envahit, pourrions-nous l’utiliser comme une occasion en or ? Plutôt que de nous persécuter au reste, et de penser que tout va de travers ; … … exactement dans ce moment de tristesse et de désarroi, pouvons-nous NOUS détendre et effleurer l’espace illimité du cœur humain ? Ressentir alors… la simple joie d’être en chemin.

 

Je nous invite à entrer dans ce qui est là… (même si et surtout si c’est un moment de douleur, de ressentiment, de plainte) …

                                                …avec la tendresse d’un cœur éveillé !

 

 

Pour aller vers une Belle Joie de Noël,

Méditation prolongée du solstice le mardi 22 décembre de 20h20 à 22h

     (Intervention musicale de François et Florence en fin de séance !)

 

Et pour démarrer l’année,

Méditation pour la paix : VEND 1er JANVIER 2021 entre 18h et 20h20

          Et un défi-médit’12 jours … surprise !!!

          Vous aurez toutes les infos début janvier

 

 

    

    Merci de vous joindre à nous, même de loin !

 

                                                                        

                                                                          Je vous aime, Josette

Photo : Laetitia MAIRE

* Free own translation !

AUTOMNE 2020

Colchiques dans les prés

Fleurissent, fleurissent

Colchiques dans les prés

C'est la fin de l’été ….

automne 20.png

Le mardi 22 septembre sera jour d’équinoxe !

 

Nous proposons de rallonger la médit’habituelle de 20h20 à BY par :

 

 _ une marche en silence dans la nuit, si le temps le permet.

 

 _ une assise supplémentaire, si il pleut…     … jusqu’à environ 22h…

 

 

 

Proposition de journée-silence le samedi 17 octobre

 

   de 10h à 16h.  Merci de me contacter au 03 81 63 75 08 ou josetteby@free.fr                            

 

 

   …et belle lumière d’automne à vous !!!       Josette

ETE 2020 Ter

A vous toutes et tous ….

                                  si la notion de : « méditant-militant »  vous parle,

(telle que l’explicite aussi bien M.M.Egger que Joanna Macy)

   alors ne ratez pas cet événement exceptionnel dans la région !

LE CAMP CLIMAT du 19 au 23 Août

au bord de la Loue à Port Lesney.

été ter.png

***

… J’y animerai un petit temps de méditation chaque matin ….

***

Si vous pressentez que cette force intérieure acquise dans l’assise peut être particulièrement efficiente, comme l’exprime si bien l’anthropologue Margaret Mead : « Ne doutez pas qu’un petit nombre de gens conscients et engagés peut changer le monde : c’est même la seule chose qui y soit jamais parvenue. »

Alors, allez regarder le programme riche et varié ;

  … osez-vous inscrire !   en parler autour de vous !!!

 

Peut-être devons-nous nous rendre compte que :

« Il est illusoire de croire que si chaque personne s’engage dans un processus isolé de guérison personnelle, la société va se transformer comme par magie en entité humaine et écologique. Les interactions entre le personnel, le social, le politique et l’écologique sont plus complexes, l’histoire à l’origine de ces interactions plus compliquée et le travail pour avancer plus exigeant que ce qu’un tel fantasme laisse entendre. »   Chellis Glendinning

Cité par M.M.Egger dans Soigner l’esprit, Guérir la terre

 

Bel été à vous !     Josette … (en espérant vous y retrouver) …

ete 20 bis.png

ETE 2020 bis

Et si  …

                                                     

de nous-mêmes,

                                                     

nous nous octroyions

                                                      

des pauses

                                                      régénératrices ?

                          ___________________

 

 

Mardi soir à 2Oh2O

Profitez-en !!!

 

Le samedi 11 juillet

                  de 10h à 16h.

 

Bisous, Josette

La médit’ à BY se poursuit

    TOUT  l’été.

 

 

 

Et osez la journée-silence

avec marche et pique-nique

 

C’est gratuit mais il faut s’inscrire …

___________________

été 20.png

C’est le jour du printemps

      Tu longes seul un jardin.

De l’autre côté du mur

      Une branche qui dépasse

Chargée de fleurs jaune or

      Dont tu ignores le nom

 

C’est l’heure pour toi

      D’abandonner

La peur, le doute,

      De passer outre

 

                                 François Cheng

Avec ces 3 petits poèmes, je vous offre pour terminer une réflexion de Thomas MERTON qui semble fort à propos de ce temps particulier ….

Et je vous embrasse bien fort,

Josette

ETE 2020

A fouler

le pré de l'été

 

chaque pas

soulève

une offrande 

un envol

de sauterelles

 

un poudroiement

de graminées

un souffle bleu

de papillons

 

sous l'éphémère

de ces présents

 

une invitation

à célébrer

les noces

du regard

et de l'instant.

                        Francine Carrillo

Bénédiction printanière

Un jour, tu te réveilles

capable de nommer le poids

que tu portes.

Réalisant que cela n’appartient ni à ton corps, ni à ton être,

absolument non essentiel pour le voyage et pour la joie,

tu le poses délicatement, sans tambour ni trompette,

au bord du chemin dans la grande herbe douce,

et tu repars

surprise de découvrir

que tu souris au soleil,

sans aucune raison particulière.

                                                   ~Oriah Mountain Dreamer

« On n’a pas besoin de savoir précisément ce qui arrive, ni

exactement où ça mène. Ce dont on a besoin, c’est d’y

reconnaitre les opportunités et les défis offerts, et de

les   embrasser  avec courage,  foi  et  espoir. »    

1/ N’apportez aucun objet personnel, ni sac, ni portefeuille,

 Ni téléphone portable !  Laisser tout ça à la maison ou dans votre voiture …

2/ Frottez-vous les mains au gel hydroalcoolique, avant de monter.

3/ Gardons tjs au moins un mètre de distance entre nous !!!!

La journée silence est repoussée au 11 JUILLET. (Il faut s’inscrire) … Le WE de juillet est annulé !

CONSIGNES MEDITATION DU MARDI SOIR : Reprise le 9 juin

   Merci !   et bien entendu, si vous avez la moindre grippette  …  ne venez pas !

PRINTEMPS 2020

« Le silence, partagé en conscience, est une profonde source de paix.»

             

Les arbres, les fleurs et les plantes poussent en silence.

Les étoiles, le soleil et la lune bougent en silence.

Le silence nous donne une perspective nouvelle.

(Mère Térésa)

printemps20.png

PARTAGEONS ce précieux silence lors de la « journée silence »

Samedi 11 JUILLET à BY de 10h à 16h, méditation,

marche et pique-nique

C’est gratuit … mais il faut prévenir de sa venue, MERCI !

Et pour aller plus loin… si vous en avez envie … ne tardez pas trop ! pour

vous inscrire au WE Echay…10, 11 et 12 Juillet 2020.

Nous y explorerons aussi la richesse du silence

entre 22h et 10h le lendemain matin.

 

Le coupon d’inscription est téléchargeable ici :

IMPORTANT : le prix est adaptable !

 

Et si cela peut vous aider à vous convaincre, renseignez-vous sur cette découverte assez récente du système « glymphatique », entourant les neurones et chargé de l’évacuation des déchets … et qui n’est efficient qu’en période de repos, de silence.  (Cerveau et silence de Michel Le Van Quyen. Flammarion)

Car oui, il est difficile de faire silence, MAIS cela nous empêche d’entendre cette parole intérieure qui calme et qui apaise. Le silence n’est pas l’absence de bruit mais une qualité de présence !

Comme le décrit le neuroscientifique Francisco Varela, lui-même grand méditant, en parlant de : …  « PRÉSENT PROFOND » …. Il définit cela comme un état fondamental de tranquillité qui permet de faire l’expérience d’une conscience primordiale, vibrante et énergétique. Selon lui, nous sommes tous capables d’éprouver, en amont des pensées et des perceptions, ce bruit de fond, sans commencement et sans fin, disponible depuis toujours.

Rien de plus simple, rien de plus profond, rien de plus beau.

… Le mystère reste entier mais nous pouvons nous mettre à sa recherche …

 

                                         Bien amicalement, Josette

ANNULÉ

HIVER 2019

Comme les ondes du lac, la conscience se propage ….

Pleine conscience, présence consciente, mindfulness.

Tous ces grands mots pour dire : « juste être là ! »  … avec ce qui est.

 

Être là consciemment, en sachant, en ressentant ce qui se passe à l’intérieur de nous, ce qui se passe autour de nous et entre nous.

hiver 19.png

Être là pleinement, avec bienveillance, compassion… avec amour.

Les ondes de conscience se propagent irrémédiablement vers plus de conscience, ne les entravons pas, bien au contraire, mettons-y de la lumière, de la clarté, de l’enthousiasme. Personnellement, collectivement, mondialement.

Travaillons à favoriser leur propagation. Donnons-leur l’opportunité de se propager : … Méditons !

« Il y a une bougie dans ton cœur, qui attend d’être allumée.         

                 Il y a un vide dans ton âme, qui attend d’être comblé.  

                                                             . . .  Ne le sens-tu pas ? »           RUMI

 

Méditons ensemble de près ou de loin, ce

    1er janvier 2020 de 17h30 à 21h30 à BY.

(Il est possible d’arriver et de repartir à chaque heure ou demi-heure)    

   EN  SILENCE  DU DEBUT  A  LA FIN  ! ! ! 

Car il semble que nous ayons besoin de nous recueillir, de nous pauser et nous connecter.

 

 

…et pourquoi pas, en cette période de cadeaux, s’offrir un petit week-end ressourcement ?  Pour prévoir le début de l’été…

                                                           Cliquez juste là :

 

Comme nous le dit la philosophe Simone Weil :

« Le désir de lumière engendre la lumière ! »

                                   Bonne fin d’année à toutes et à tous,

       et mes meilleurs vœux pour vous,                                                Josette

                  

PS : Il n’y aura pas de méditation les mardis 24 et 31 décembre !!!

AUTOMNE 2019

automne 19.png

... Allons au coeur ...

Allons au cœur de ce qui est … notre malaise, nos confusions, nos déceptions, nos joies, nos élans d’enthousiasme, nos découragements…. Allons au cœur, dans ce point dont parle Teilhard de Chardin :

« Il existe en tout être, un cœur commun, dans lequel on se rencontre à un niveau profond… et nous pourrions appeler ce Cœur tout aussi bien le point où l’on converge, que l’atmosphère dans laquelle nous flottons…    Ce lien d’unité constitue l’axe de chaque vie, individuelle et collective… Quiconque entre dans ce ‘Corps Cosmique’ est conscient d’avoir fait la route au cœur même du tout, et d’avoir trouvé ce qui est le plus durable en lui. »

C’est aussi le cœur de l’amour et :

« Votre tâche (nous dit Rumi)  n’est pas de courir après l’amour, mais simplement de débusquer, à l’intérieur de vous, toutes les entraves que vous avez construites contre … »

Bel automne, au cœur de l’être, à chacun de vous !

N’hésitez pas à nous rejoindre à Paris - pour s’ancrer dans la gratitude et se relier - les 22, 23 et 24 novembre.  https://dcalv2019.weebly.com

Les cours Feldenkrais reprennent, vous pouvez trouver toutes les infos sur le site, et la médit’ du mardi à By se poursuit !     

 

Bisous, Josette

ETE 2019

 La méditation s’apprend en pratiquant et se fortifie par la pratique ! 

Elle nous fortifie en chemin, 

ouvrant notre conscience autant vers notre intériorité que vers l’environnement. 

Comme l’écrit très bien Joanna MACY, dans L’ESPERANCE EN MOUVEMENT : 

« Confrontés au triste état dans lequel nous nous trouvons » (désastres écologiques graves et divers, logique de Société de croissance industrielle exponentielle alors que les ressources de la planète sont limitées, dégradation des conditions sociales de beaucoup…menaces de l’armement à outrance).

A moins d’être profondément dans le déni, et nous y sommes tous plus ou moins, 

« nous réalisons que le scénario du « ON FAIT COMME D’HABITUDE » n’est pas tenable. Ce qui nous aide à relever le défi, c’est faire l’expérience de notre enracinement dans quelque chose de plus grand que nous-mêmes. Le poète Rabindranath TAGORE exprime cette idée de la façon suivante : 

- Le même fleuve de vie qui court à travers mes veines nuit et jour court à travers le monde -

Ce fleuve de vie, nous le suivons. Il nous indique une façon de vivre qui enrichit notre monde plutôt que de l’appauvrir. Il nous conduit vers notre don d’espérance en mouvement. Et lorsqu’en faisant face au triste état de notre monde nous offrons ce don, nos vies aussi s’en trouvent … enrichies. » 

La méditation est au carrefour de l’écologie intérieure et de l’écologie extérieure, de ces notions d’écopsychologie et d’écospiritualité. Elle nous emmène à l’écologie profonde ! 

Elle nous donne la force d’oser regarder en face les drames qui s’annoncent et d’assumer notre douleur. De trouver le courage nécessaire pour s’inscrire dans un changement de cap, difficile et urgent. Elle nous relie car nous ne sommes pas, comme le martèle cette société, des êtres isolés dont la seule mission serait de consommer encore et encore plus ! 

La méditation donne de la puissance à l’action et l’action y puise sa profondeur.

 

Je laisse à votre réflexion ce petit schéma, tiré du même ouvrage, 

« ..Pour faire l’expérience du pouvoir de transformation et …en tirer parti pour développer votre potentiel créatif, et donner ainsi votre réponse aux crises de notre époque… suivant une spirale en 4 étapes : 

→ S’enraciner dans la gratitude. 

→ Honorer notre souffrance 

→ Porter un nouveau regard 

→ Aller de l’avant

Les effets positifs de la spirale se renforcent de plus en plus à chaque parcours ! » 

« Il n’y a pas d’éveil de la conscience sans douleur. »  disait Carl Jung 

« Peut-être que tout ce qu’il reste à faire est de grandir, jusqu’à devenir plus grand que la douleur. »  pourrait répondre Paul Chefurka. 

(Cité dans « Une autre fin du monde est possible » de Pablo Servigné) 

 

La nouvelle conscience arrive comme une grâce…C’est l’expérience de notre nature sous-jacente… 

Elle semble toujours nous amener à quelque chose d’essentiel… 

Ce changement de perception est une révolution intérieure que les traditions religieuses appellent métanoïa , effectuer une rotation, une conversion. Le bouddhisme mahayana l’appelle retournement et le décrit comme emplie de jubilation et de dévouement au bien-être de tous…Dans son travail de groupe, Joanna l’appelle souvent la « volte-face tantrique ». .. Chaque aspect de la vie, aussi ordinaire, voire repoussant, soit-il, pouvant permettre de parvenir à l’illumination… 

Il suffit alors d’entrer complètement dans l’instant présent - dans une union si radicale qu’elle éclipse nos notions préconçues et réorganise notre façon de voir. 

Alors, méditons ….. Je vous y invite

                        TOUS LES MARDIS de cet été, à BY, de 2Oh2O à 21h30.

 

Seule la pratique importe !

 

Avec toute mon amitié et mes encouragements,           Josette 

ÉTÉ 19.png

PRINTEMPS

2019 bis

paques 19.png

Le temps de Pâques est propice au renouveau  ….

                                 Et … même à une ouverture vers l’inconnu …

 

   Je vous invite à visiter le site "relooké"

                                   http://josetteby.wix.com/en-mouvement

Il vous offrira des propositions qui se renouvellent, mais aussi

12 séances Feldenkrais d’1/2 heure, 10 méditations guidées à votre disposition et une petite réflexion que j’ai écrite ! (Merci de vos retours !)

 

"Embodied Life" ? Quelque chose à découvrir ? 

 

Ou tenter la journée-silence, source d’un ressourcement inédit,

   le samedi 15 juin à By de 10h à 16h (méditation et marche plein-air)

                    Inscriptions : josetteby@free.fr

 

Vous êtes toujours les bienvenu(e)s à la méditation tous les mardis,

même pendant les vacances !!!  à 2Oh2O.   Totalement libre !

 

Je vous embrasse, Josette

PRINTEMPS 2019

photo_semaine.jpg

Butinons  le  printemps :           

 

Tout en douceur, tout en tendresse mais avec conviction,

Butinons ce qui vient à nous,

Faisons notre miel intime des opportunités qui s’offrent à nous !

…..alors ne ratez pas…..

 

Besançon - Dimanche 17 Mars  - 10h-13h et 14h30-17h

A l'écoute !  De soi, de l'autre, de la Vie

(Embodied Life : Feldenkrais-méditation-écoute intérieure) 

Josette JACQUES et Loïc DESCHAMPS  

Lieux : Avenue 35 Av Fontaine Argent - Besançon

Tarif : 65€    inscriptions : josetteby@free.fr ou 03 81 63 75 08

 

 

…et la médit du mardi 20h20 est tjs là, si un jour le cœur vous en dit !

(Une journée silence ? méditation et marche le samedi 15 juin)

Bon printemps et à très bientôt je l’espère, 

Josette

HIVER 2018

HIVER 18.png

Malgré toutes les distorsions du monde, avec tous les ‘trucs tordus’ à l’intérieur de nous, dans nos évidentes faiblesses et lâchetés…..

individuelles et collectives ;

 

DONNONS-NOUS ce défi :

de participer à la méditation mondiale pour la paix

le  mardi  1er JANVIER  de 17h30 à 21h30    à   BY    !

 

ENSEMBLE, soutenons-nous pour rester ainsi, face au silence, face à soi,

à la réalité …. mais, dans une ouverture inédite à une autre dimension …

 

Il sera possible d’entrer ou de sortir à chaque début d’heure et de demi-heure, lors de la marche en cercle.

 

Si vous avez besoin de précisions, vous pouvez m’appeler au 03 81 63 75 08.

 

QUE CETTE FORCE DE VIE NOUS TRAVERSE !

 

Je vous dis mes vœux les plus tendres,

                                                                         Josette

 

PS : la méditation du mardi 25 décembre aura lieu,

       Comme d’habitude de 20h20 à 21h30.

 

En avant-première :  nouveau WE à Echay

« Incarnons la vie »  12-13-14 Juillet 2019

 

Mardi 12 mars  18h30 à 21h30   à  BY    !

AUT 18.png
AUT 18 2.png

J’ai eu la chance d’apercevoir cet oiseau, le tichodrome échelette, avec une amie, dans des roches aux alentours de By ! Quel émerveillement !

Si j’y pense de nouveau, c’est parce qu’il reste en moi, comme un jaillissement, un pétillement, une bouffée d’air frais, une dilatation de sourire intérieure,

un souffle de vie…

Si nous savions chacun cultiver cet émerveillement, si beaucoup plus d’humains avaient vécu cela profondément, nous aurions pris soin de l’écologie, notre écologie intérieure (car c’est la source de notre énergie) et aussi l’écologie extérieure, dans le respect de toutes ces merveilles à notre portée.

« Contrairement à ce que laisse croire la notion d’environnement, la nature n’est pas au-dehors de nous. L’intérieur et l’extérieur sont les 2 pôles indissociables de l’être dans le monde. Le moi n’existe pas en soi, indépendamment du monde qui seul lui permet de se connaître…                      

Il existe entre l’être humain et la nature un lien essentiel, non seulement biologique, mais émotionnel et plus encore ontologique. Nous sommes une composante de la Terre, laquelle est partie intégrante de notre être. La nature est le prolongement de notre corps et de notre psyché. Si nous nous en séparons, nous mourons. Si nous la dégradons, nous détériorons notre être individuel et collectif. »

M.M.EGGER,  Soigner l’esprit, guérir le terre  

-Introduction à l’éco psychologie-

L’émerveillement est à la base du lien, de notre reliance à l’univers, à la vie.

Si nous avons cette présence émerveillée devant la carotte que nous allons déguster avec quelques graines de tournesol, je suis convaincue qu’elle nous nourrira beaucoup mieux , elle nous transmettra directement son énergie de vie et nous ne serons pas alors tenter de nous goinfrer et d’emmagasiner plein de cochonneries, plus nocives que bonnes et en quantité bien trop importante.

Si nous avons ce regard sur la nature, si nous le cultivons, nous serons sensibles à l’impact que nous laissons.

L’EMERVEILLEMENT N’EST PAS NAÏVETE, IL EST SUBLIMATION !

En admirant notre respiration, si bien conçue, pour nous donner l’énergie de l’air, alors notre respiration devient plus intense, plus nourrissante aussi, plus profonde et nous avons conscience de l’importance de la qualité de l’air…

Quand nous agissons aux côtés d’Alternatiba, des Amis de la Terre, de Greenpeace et autres, pour essayer d’empêcher les forages en Amazonie, nous mettons nos pas dans ceux des Amérindiens qui luttent eux aussi, ces peuples qui ont su garder cet émerveillement pour la terre, qui ne sont pas entrés dans la débilité de notre société de consommation et dans cette course délirante et complètement illusoire de la croissance.

L’EMERVEILLEMENT EST SIMPLE, GRATUIT,

à la portée de chacune et chacun à tout instant !

Dans l’émerveillement, il y a une désappropriation de soi et une immense tendresse. C’est ce paradoxe du détachement mais … détachement dans l’amour, dans la joie !

« Cette connaissance-là mène à une lucidité qui prend le monde non plus du côté d’un désenchantement cynique et triste, mais bien comme un espace d’éveil et d’émerveillement.

Pour oser cela, cet émerveillement lucide, il est nécessaire d’apprendre à se déprendre de soi, de se purifier de cet égo qui nous éloigne de notre moi réel, nous enferme et nous barre le chemin de la joie. »   

 

                 Frédéric LENOIR et Leili ANVAR, Oser l’émerveillement.

 

Les feuilles jaunes, légères volettent dans le vent d’automne… Laissons-nous émerveiller. Laissons-nous attendrir . . . .  Veillons ! Eveillons nous !

L’émerveillement requiert la pleine présence, que nous cultivons dans la méditation et qui ouvre à l’éveil.

Et je vous invite fermement à lire cette merveille de petit livre :

Sagesse de l’herbe d’Anne Le Maître -TRANSBOREAL 2018-  

où il est écrit, entre autre :

« Sous les assauts du vent, mon corps tout entier vibre comme une harpe, m’emplissant d’une joie sauvage….               

Vertigineusement et humblement et amoureusement reliée. »       

 

JOSETTE

AUTOMNE 2018

ETE   2018

 

Eh oui !   Le  solstice est passé …

comme mes 60 ans … Sans crier gare !!!

Mais figurez-vous que contre toute attente,

j’ai repris des études et démarre cet été,

la rédaction d’un petit document clôturant

cette formation à l’accompagnement spirituel, dispensé par AASPIR.

Il s’intitulera :    _Le corps, aventure spirituelle_

Et ….je suis enthousiasmée !!!

Je vous en livre, en avant-première (et peut être pour me donner du courage)… le plan et qqs petites citations que l’on trouvera en exergue.

 

Introduction

1 - Le corps en mouvement 

2 - Le corps dans l’assise

3 - A l’écoute du corps

4 - Le corps dans la mort

Conclusion

L’amour est l’eau de la vie   

Plonge dans cette eau    

Chaque goutte de cet océan    

Est en soi un  océan de vie.   

RUMI

L’humilité travaille toujours à la façon dont l’abeille

fait le miel dans la ruche, sinon tout est perdu;

ainsi fait l’âme par la connaissance de soi;

croyez-moi : envolez-vous de temps en temps

pour considérer la grandeur et la majesté de Dieu.

Thérèse d’AVILA

Dans son essence, l’homme n’est esclave ni de lui-même,

ni du monde ; il est un amant.

Sa liberté et son accomplissement sont dans

l’amour qui est un autre nom de la parfaite compréhension.

Par ce pouvoir de comprendre, par cette imprégnation de tout son être, il est uni avec l’Esprit qui pénètre tout, et qui est aussi le Souffle de son âme.

Rabindranath TAGORE

                                                                                                        

  Nous sentons et nous expérimentons

Que nous sommes éternels.

Baruch SPINOZA

Tout le reste est à faire !

Et au cas où vous ne sauriez pas quoi lire cet été, je vous mets là, juste en dessous, la bibliographie.

 

Je vous souhaite un merveilleux été … que vous pouvez aussi démarrer pleinement en participant au WE du 14 juillet… il reste qqs places ! 

Josette

!
Widget Didn’t Load
Check your internet and refresh this page.
If that doesn’t work, contact us.

BIBLIOGRAPHIE :

Sous la direction d’Adolphe GESHE, Le corps chemin de Dieu.  Cerf 2005

Sous la direction de Lytta BASSET, S’initier à l’accompagnement spirituel. Labor et Fades 2013

Tous les livres de Lytta BASSET.

Cécile ENTREMONT, S’engager et méditer en temps de crise. Temps Présent 2016

Maurice BELLET, L’écoute.  Desclée de Brouwer 2012

André LOUF, La grâce peut davantage.  Desclée de Brouwer 2005

Jean Claude GUILLEBAUD, Le goût de l’avenir.  Ed du seuil 2003

Luc Ruedin, Georges Haldas-Etty Hillesum. Parole et Silence 2017

Moshe FELDENKRAIS, Embodied Wisdom.  North Atlantic books 2010

Eugène GENDLIN, Focusing au centre de soi. Les Editions de l’Homme 2006

Jean Marie GUEULETTE, L’assise et la présence.  Albin Michel 2017

K.G. Dürckeim, Méditer, pourquoi et comment. Le courrier du livre 1976

Enomiya LASSALE, Méditation Zen et prière chrétienne. Albin Michel 1994

Raimon PANIKAR, Entre Dieu et le cosmos. Albin Michel 2012

PATANJALI,   Yoga-sutras.   Spiritualités vivantes 1991

M.M.EGGER, Soigner l’esprit, guérir la terre. Introduction à l’écopsychologie.  Labor et Fides 2015

Annick de SOUZENELLE, Le symbolisme du corps humain. Dangles 1974    La Parole au cœur du corps. Albin Michel 1993

Thomas MERTON,  L’expérience intérieure. Cerf 201,   Zen, tao et nirvâna.  Fayard 1970

François ROUSTANG,   Il suffit d’un geste.   Odile Jacob 2003

Kenneth S.LEONG, Une lecture zen des évangiles. Le Relié 2015   (Préface Bernard DUREL)

Bernard DUREL, Le nuage de l’inconnaissance. Albin Michel 2009

Anthony de MELLO, Sadhana : un chemin vers Dieu. Albin Michel 2006

Alexis JENNI, Son visage est le tien. Albin Michel 2018

Jack KORNFIELD, A path with heart.  Rider 2002

David ABRAM, The Spell of the Sensuous.  Books Edition 1997  

(traduit en 2013 : Comment la terre s’est tue.)

Michel HUBAUT, Du corps mortel au corps de lumière.  Cerf 2009

Jean-Guilhem XERRI, Prenez soin de votre âme.  PETIT DE TRAITE D’ECOLOGIE INTERIEURE   Cerf 2018              

PRINTEMPS  2018

Comment trouver, sentir en nous-mêmes, ce souffle du printemps ?

Le laisser imprégner nos cellules, notre humeur, notre regard.

Vivre cette renaissance …

Je, nous, le souhaite !   

Et si les petites propositions suivantes peuvent y contribuer un tant soit peu    . . .  cela me remplira de joie. . .

 

ALORS pour l’équinoxe qui « tombe » un mardi, 

je suggère d’allonger notre méditation ordinaire du mardi soir jusqu’à 22h pour « s’imprégner » pleinement : 

MARDI 20 MARS à  20h20 !!! à BY

 

DIMANCHE 29 AVRIL à Quingey : - Tout part de la respiration -  60€

Inscription auprès de Josette ou Loïc

 

Dimanche 10 juin à BY : journée silence !  participation libre

 

WE 13-14-15 JUILLET à Echay :  INCARNONS LA VIE    

(cliquez sur l'icône pour télécharger le document à imprimer et à renvoyer)

Et bon printemps à chacune et chacun de vous, 

Josette

HIVER  2017

L’aube de la nouvelle année aurait-elle des secrets à nous dire ???

 

Mettons-nous à l’écoute …. Au plus profond de nous, au plus vaste, au plus élevé …. Au plus intime  ….

Soyons en éveil !!!

 

En lien, avec d’autres, partout dans le monde, en méditation pour la paix.

 

LE LUNDI 1er JANVIER

de  17h à 20h à BY

 

 

         Avec mes meilleurs vœux, 

 

Josette

                            AUTOMNE  2017

Une  annonce !

 

Pour ceux qui ont envie depuis longtemps et n’ont pas ….

encore … osé venir méditer ….

 Soirées pour débutants !!! ... et pour tous !!!

les mardis 17 octobre et 7 novembre (gratuit)

de 20h20 à 21h30 à BY

1ère ruelle à gauche puis 2ième cour à gauche

 

Toutes  vos questions seront les bienvenues !

 

A ceux qui pensent qu’on ne peut s’intégrer à un groupe

qui médite déjà depuis longtemps, je recommande le petit livre,

pilier de la méditation : « Esprit Zen, Esprit Neuf » ou comment

relever le défi de garder dans la méditation l’esprit du débutant ? c’est ce qui est capital : à chaque instant, garder une attention nouvelle…

         … CAR CE QUI VIENT EST TOUJOURS NEUF ! …    

   Même si … « on a » des heures d’assise, le futur par définition est inconnu !  Alors, j’en conviendrai,

ce qu’on quitte peut être avec l’habitude, c’est l’appréhension ;

car on sait qu’on pourra accueillir ce qui vient et par expérience, que même des moments de vie hyper douloureux sont « traversables » ... et seront même aidés par la méditation ! 

  

Je vous invite à tenter l’essai !!!  

Seule l’expérience personnelle a du poids.

           

« Et soudain on le sait, c’est le moment de démarrer quelque chose de  nouveau et de faire confiance à la magie des commencements ! »    Maitre Eckhart

….Encore du neuf !!!

 

Une soirée inédite… spéciale….

Conférence (1h30) et méditation (1h) !

Le mardi 24 octobre de 20h à 22h30

Animée par Jean Baptiste       (participation libre)

de la communauté de l’Arche de Lanza del Vasto

(Non-violence et Spiritualité)

 

Autour de l’enseignement de Joe Dispensa, auteur de

«Rompre avec soi-même pour se créer à nouveau», 

«Vous êtes votre propre placebo», et

«Méditation, Visualisations Créatrices

 Au Service de la Guérison ou

d’un Changement Profond en Soi»

 

Joe Dispenza a eu un très grave accident quand il avait 23 ans,

qui aurait du lui laisser un handicap et de lourdes séquelles.

Or, contre l'avis de 5 spécialistes, il a décidé de ne pas

se faire opérer et de méditer en visualisant sa colonne vertébrale reconstituée. 8 semaines après il était sur pied et n'a jamais eu

de séquelles. Cette expérience l'a si profondément marqué qu'il a décidé de passer le reste de sa vie à essayer de comprendre

ce qui s'était produit sur le plan scientifique et à transmettre à

d'autres le fruit de ses recherches.

Deux doctorats en épigénétique et neuroscience et

30 ans plus tard, ce qu'il partage dans ses enseignements depuis presque 10 ans est vraiment...

renversant... stimulant... réconfortant... extrêmement encourageant...

Bref, à connaître!!!

                     

 

 

 

Au plaisir de méditer ensemble,

                        

Josette

03 81 63 75 08

ETE 2017 bis

« C’est la fin de l’été, prenons d’assaut le ciel bleu »    TAGORE

 

Pour l’entrée dans ma 60ième année

(et ce n’était qu’une coïncidence !), 

j’étais en Californie avec mes collègues du monde entier,

invités par notre enseignant, Russell Delman.

Après la 1ère surprise qui fut de survoler pendant

des heures la banquise du Pôle Nord

(il y a parfois comme cela de longs déserts glacés dans nos vies) …, 

et peu de temps après l’atterrissage et le passage du Golden Gate,

je fus submergée par la puissance sauvage

de cette côte le long du Pacifique.

J’avais rencontré Russell Delman lors de ma formation Feldenkrais

en tant qu’enseignant international à Paris,

il y a de cela bien longtemps ….

Puis l’ai retrouvé dans ce cycle intitulé « Embodied Life »

dont il est l’initiateur et qui allie des séances de mouvement,

de méditation et de développement des ressources

à partir de nos ressentis intérieurs.

La 1ère journée là-bas, au nord de San Francisco,

fut un jour complet de méditation pour la paix et la justice sociale ;

dans une grande salle abritant la reproduction de la rosace de la cathédrale de Chartres et surplombant son labyrinthe,

que l’on peut parcourir en marche méditative

comme le symbole du parcours de notre vie.

 FASCINANT …. EDIFIANT …..

   Les échanges de nos expériences dans 8 pays différents

furent riches et intenses.

Impressionnée par la puissance des énormes eucalyptus et

surprise par la rencontre du colibri, aussi vif que fugitif,

minuscule et tellement coloré, avec ses petites ailes de papillon…

je suis rentrée secouée et enthousiasmée pour me décider enfin

à transmettre pleinement ce travail si simple, si complet et si profond !

Avec foi et humilité, force et douceur, ouverture et confiance,

comment aller chercher au cœur de notre corporéité,

(on pourrait dire aussi notre inscription corporelle ou notre incarnation)

des informations sur l’inconnu des surprises que va nous amener

le moment qui vient, et les accueillir pleinement !!!  

Pour un enrichissement intérieur et une grande paix avec soi-même !

J’ai déjà donné, avec des collègues 2 sessions en Sicile, 2 près de Biarritz,

2 à Paris et 1  pour la communauté de l’Arche en Isère, …et …  

J’ai très envie de partager cela avec vous en Franche-Comté :

 

  1. En incluant la méditation après les séances Feldenkrais

         (En cycles de 10 séances) à Quingey et Besançon

2. En proposant un WE en résidentiel 13-14-15 JUILLET 2018 !!!

Dans le Doubs !  Avec ma collègue basque Jo Lafitte .

Inscrivez-vous au plus vite afin que nous réservions le lieu !

3. D’autres propositions, en cours d’année, à découvrir !

Par exemple avec Loïc Deschamps ... un dimanche fin avril 

"Tout part de la respiration" - Feldenkrais et Méditation

 

J’espère vous transmettre un peu de ce souffle de la Californie,

….magnifique, grandiose et bienveillante* ….

 

A bientôt,

Josette

 

*dans le lieu de stage en baie de St Francisco (sur la photo), ouvert sur la rue,

on ne vous donne pas de clé pour la chambre……RAVISSANT …..

ETE 2017  

                                       ……C’est bientôt l’été !!!

Donnons-nous l’opportunité,

D’aller cueillir les fruits

Du fond de notre être …..         

 

De nous recueillir …..      

                      

Vous  pouvez encore vous décider pour la journée silence,

Qui est repoussée  au DIMANCHE  11 JUIN  de 10h à 17h !

N’oubliez pas de vous inscrire et d’apporter un pique-nique.

                                     

                               

Restons éveillés, veillons  …..

                                                      

Une grande soirée méditation du solstice,

MARDI  20  JUIN  de 20h20 à 23h !

(qui aurait aussi été l’anniversaire des 30ans de Sarah…)

 

 

Continuons l’assise vers une paix et joie profonde :

Tous  les  mardis  de juin et juillet !!!!!

Il y aura une pause au mois d’Août

REPRISE  le mardi  5  SEPTEMBRE

            

                                  ….et je vous souhaite un très bel été,

                                      avec toute mon amitié, 

 

                                                                                     Josette

Et si ça vous dit de venir en Pays Basque début juillet, voyez l’onglet « stage »   …sur le site !!! …il reste quelques places !

PRINTEMPS 2017  

Un air de printemps  ? ? ?     Le bois vire au rose … 

Les violettes pointent leur nez, avec soudain l’éclosion d’une bouffée de parfum, aussi intense que fugace !!! 

 

Au détour d’un chemin, vous marchez tranquillement, c’est étonnant, sans savoir comment : ça vous envahit, vous ravit … et puis s’évanouit … aussi vite que c’est apparu ; il paraît que c’est une caractéristique particulière de la fragrance de violette. Vous avez beau inspirer de nouveau, plus rien ne vient !

Cela me fait penser à ces moments intenses de méditation.

 Vous êtes là, assis sans bouger, il ne se passe rien et même ça commence à bien faire, peut-être même que vous commencez à ressasser tout cela en vous demandant ce que vous faites là sans bouger à ne rien faire …  et soudain  …

  • Une bouffée d’ouverture immense,

  • Une vague de tendresse,

  • Une intense lumière,

  • Une saveur d’éternité,

  • Une vastitude réconciliant tous les contraires et tous les paradoxes,

  • Une paix indescriptible,

  • Un élargissement au-delà de vos limites corporelles habituelles ? ? ? ? ?

 

En fait, comme un parfum de violettes, un air de printemps,                                                                    …. une joie de vivre inattendue !

_ SI  INTENSE  QU’ON  NE  L’OUBLIE  PLUS _

Et même qu’on a envie d’y revenir.

Alors, pourquoi pas, comme un effluve violeté,

une petite médit’ du mardi soir 20h20 à By

ou le dimanche-silence du 21 Mai, dans une senteur violine.

 

AU PLAISIR … d’une rencontre ce printemps ?!

Bien amicalement, Josette

HIVER  2016 

Inviter la paix, incités à la paix, insister pour la paix …

                                                                             ... Eveillés à la paix !!!

 

Ne rater pas cette journée mondiale de méditation le 1er janvier.

 

Les pensées sont créatrices, les méditations sont puissantes.

 

Au moins, soyons ce contrepoids à tout l’inverse, à toute la violence du monde. Soyons là, pour peser dans la balance de l’humanité.

Il est difficile d’imaginer, il est impossible de l’expliquer mais je suis convaincue de cette force d’action dans l’inaction de la méditation.

 

Cette immobilité-là, n’est pas assoupissement, elle est concentration extrême.

 

La non-violence de l’éveillé n’a rien de poltron ni de timoré :

C’est le rugissement du lion, à l’intérieur de soi et jusqu’aux étoiles !

 

 

OSEZ  PARTICIPER CE  DIMANCHE  1er  JANVIER

ENTRE 15H et 20H à  BY

    On peut arriver à chaque début d’heure (ou rester plusieurs heures)

      _ Installation 

      _ 20mn guidées

      _ 10mn marche zen

      _ 20mn en silence

      _ Pause  …….        ………   départ ou nouvelle installation …etc. …

                    (Il y aura une dédicace particulière à chaque heure) 

 

En guise de vœux de fin d’année, permettez-moi de vous offrir

ce poème de Rainer Maria Rilke :  

       "Ah !  Ne pas être isolé !

       Ne pas être exclu, par le moindre cloisonnement, de la loi des étoiles !

       La vie intérieure, qu’est-ce ?

       Si ce n’est le ciel dense où se précipitent les oiseaux

       Et où les rafales du vent nous ramènent chez nous."

    Josette

 

Et pour démarrer l’année : « la dynamique du plancher pelvien »

   Dimanche 22 Janvier J.Jacques et L.Deschamps à  Besançon !  60€

AUTOMNE 2016

 

 Les grues se sont envolées ...
                                                      les hirondelles nous ont quittés !

Voici le temps d’un retour attendri sur soi, d’un regard bienveillant,
d’une attention chaleureuse.

Ce qui notons-le, n’a parfois rien d’évident.

Comment susciter cette attention à soi-même ? 
Comment prendre soin de notre être ? (au-delà de ses contradictions,
de ses addictions, blessures de toutes sortes et fonctionnements bizarres …

Tout un programme !
 
Luis ANSA écrit :
« Pour acquérir le pouvoir d’agir sur soi-même, il faut revenir au corps,
voilà le grand secret !  Revenir à l’expérience du corps dans la vie sensitive.
»
 
Mais dès qu’on emploie le mot "corps", on entend généralement une pratique corporelle qui vise à maîtriser le corps pour obtenir un état particulier.
Ici, il n’est pas question d’un rapport de domination

mais d’une relation d’amour à travers l’éveil de la sensation.
Nous sommes invités à porter attention à nos ressentis,

à nous mettre à l’écoute… dans un état d’ouverture.

Pour aller où ? et dans quel but ?
 
Il ne s’agit pas d’un retour égoïste et égocentrique à l’intérieur de soi,
mais d’un travail de présence, de conscience, d’une recherche de

la profondeur de soi, en connexion avec l’univers et les autres.
 
« Votre corps physiquement ressenti, en réalité fait partie d’un système géant comprenant ici et autre part, maintenant et d’autres temps, vous et d’autres gens, en fait : l’univers entier. Se sentir corporellement vivant dans un vaste système, c’est le corps tel qu’il est ressenti de l’intérieur. »     

Eugène GENDLIN

 
Si la saison et le cœur vous invite à cette curiosité envers vous-mêmes, à ce processus de dilatation, osez l’exploration !
Car cette attention réelle ne peut être atteinte que par l’expérience
et non par le savoir !

 

JOSETTE

 

« Il y a dans l’homme, avant toute chose, une force amoureuse qui 
le relie au mystère de l’être.
 »       Eloi  LECLERC

ETE 2016

 

 

Et l’été arriva ….

 

La lumière fut … Ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants ….

 

Il y a comme ça des affirmations qui semblent être des aboutissements

mais sont en fait des commencements …

ou qui plutôt, voguent, se déploient au-delà de l’espace temps,

dans l’éternité de l’instant, dans l’immensité de la vastitude.

comme  le  « je suis »,

      de tout un chacun, tout une chacune ou le « je suis » de feu du buisson ardent !

 

Si l’instant ouvre le temps vers l’infini

(par opposition au temps linéaire du passé et du futur),

le « je suis » s’étend vers la vastitude.

Ce n’est plus notre  - petit je historique - avec justement toutes ses histoires,

ses tracas, ses jugements, ses étroitesses … *

C’est beaucoup plus en amont, dans l’ouverture du temps et

de l’espace le - JE - de notre être profond et lumineux !

 

Et la pleine lumière de l’été, les temps de vacuité des vacances, sont peut être l’opportunité de cette exploration profonde et fondamentale.

 (de cette expérience du numineux, comme le nommait Durkheim)

 

Car, oui, je suis Mr Truc, Mme Machin.

Je suis infirmière, charpentier ou en recherche.

Je suis grand, châtain, blonde ou rousse, coléreuse, triste ou angoissée ….

Mais au-delà de toutes ces couches … sociales, physiologiques, psychologiques, émotionnelles, sentimentales … le « je suis » demeure.

Comment puis-je passer de tous ces : je suis ceci, je suis cela, je suis comme ci, 

je suis comme ça …. au JE SUIS, pur, simple, unifié ?

 

Le « je suis » qui, élagué de toutes ces parures et pelures,

n’est peut être pas si loin de « la vie est »

et elle est en infinitude, au delà de ces marqueurs que sont la naissance et la mort.

La vie est pleine lumière.

Sans question, la vie est.

              Ne serait-ce pas aussi, passer de la peur à l’amour ???

 

Ouvrons nos ailes au souffle de l’été vers notre - grand JE -  libre et serein !!!

 

 

Josette

 

 

*P.S. : Cela ne veut absolument pas dire qu’il ne faut pas s’occuper de soi et en particulier de nos états d’âme (et ce sera l’objet de la newsletter d’automne), mais il est peut être important de trouver d’abord l’envergure de l’aigle pour un regard acéré et plus englobant.

PRINTEMPS 2016

 

« Ils pourront couper toutes les fleurs,
mais ils n’arrêteront pas le printemps. »

 

 
    Cette phrase de Pablo Neruda me touche infiniment …                                                                

                                          ... dans notre monde … bousculé …


 

A l’échelle de la société, sous les décombres de notre civilisation exténuée,

nous pouvons repérer ces « alternatives »,
ces « tentatives », fragiles, chaotiques parfois, mais si belles et si riches.
Sachons les voir et les encourager !



Dans nos vies personnelles, les souffrances indélébiles
nous laissent de graves blessures ; c’est parfois la désolation totale ...
et pourtant, d’on ne sait où, renaît soudain un petit espoir,
un souffle de vie, une bribe de joie, un air de printemps.

Devant la beauté, la puissance et la fragilité d’un petit bourgeon qui éclot, je suis émerveillée.
Quelle force ! Quel calme ! Rien ne bouge, silence complet 

mais tout est à l’œuvre… invisible à nos yeux ordinaires…
Un véritable mystère !



Dans une similitude étonnante,
... la méditation semble donner à nos vies ce que le printemps insuffle aux fleurs



Une énergie, un épanouissement, des couleurs, des odeurs,
une vibration de joie, une floraison et peu importe que la fleur soit jaune ou rose, petite, grande ou fanée… elle incarne ce printemps odorant, coloré et insolent !
... Est ce que je peux juste me laisser traverser, me laisser couler dans ce flot ???



Alors simplement, ne bougeons plus, restons assis ensemble… 

(inspir-expir) attentifs et réceptifs, à la grâce du printemps. 
Méditons !



Et accueillons cette phrase de Thomas Merton :
"L'amour... comme un printemps, monte du fond de nos propres profondeurs..."

                   

                                                                                                    Josette

HIVER  2015

 

     En cette approche de Noël, il est fréquent de se sentir tout excité ou complètement déprimé …………….. Comme si on était pour : la course aux cadeaux, les victuailles et décorations ; ou contre, en grommelant au vu de la consommation et de toutes ces … « simagrées » …

 

    Fréquemment d’ailleurs, il semble que nous cumulons les deux attitudes, dans une parfaite inconscience !!! En tous cas, il y a quelque chose qui coince, une espèce d’aliénation dans un sens ou dans l’autre, un malaise diffus …

 

     … Et qu’en serait-il de se sentir … libres ?

    Et même plus avant, de goûter la puissance de libération de cet événement, d’en savourer au fond de soi l’essence symbolique. Car qu’importe peut-être nos croyances ou non-croyances sur cette fête chrétienne de la naissance de Jésus, de la venue de Dieu en l’homme ; qu’importe de toute façon, si rien ne se passe en nous-mêmes de cet émerveillement d’une vie nouvelle.

 

    Et pas plus alors qu’aujourd’hui, l’entourage n’était idyllique. Réfugiés, le pays sous occupation, sans abri, puis chassés encore plus loin, assassinat des enfants en revanche !

 

    Oui, le monde est atroce !!! 

Oui, il est important d’être conscients de la dureté du monde et de tous les drames qui s’y jouent, mais il est important  -aussi-  de descendre en nos profondeurs, d’y repérer ce germe divin présent en chaque homme, en chaque femme,

 

         « germe d’amour plus fort que la mort »

 

    Que nous soyons ou non de tradition chrétienne, pouvons nous simplement nous laisser toucher et mettre en marche (tels ces bergers et rois qui ont suivi l’étoile)

pour venir nous incliner devant le mystère de la Vie…??

 

…. et oser enfin la tendresse  !    

Bon Noël et Bonne Année à vous !

Josette

AUTOMNE 2015 

       

    Au crépuscule, il est un phénomène étonnant que j'ai eu la joie de contempler depuis Filiduci, une des îles éoliennes de Sicile, où nous donnions une session avec ma collègue suédoise. 

 

    Alors que le soleil disparaît à l’horizon, il se forme parfois, soudainement, un rayon de lumière verte entre mer et ciel, intense et mystérieux… aussi merveilleux que fugace !
 

    J’en fus très émue… d’autant qu’un ban de dauphins s’esclaffait alors dans les vagues.

Reconnaissante devant tant de beauté, peut être m’est-il donné, au crépuscule de ma vie et après des épreuves bien douloureuses, de transmettre ce qui est l’essence de mon travail ? Beaucoup m’y encouragent ;  quelques enfants qui m’ont demandé pour méditer, celui qui a créé cette newsletter et le site (que je remercie infiniment), les collègues qui m’invitent à animer avec eux… vous tous qui participez aux activités…
 
    Alors vous trouverez quelques propositions où je m’efforcerai de laisser apparaître une lumière (bien humble ma foi) mais susceptible je l’espère de nous aider chacun (chacune) ...

 

            A éclairer un peu notre horizon vers ………..

               ……Osons trouver une aube nouvelle ….                                                    Josette